Fonctionnement d’un poêle à granulés

michela12

Pour les poêles dont nous allons vous expliquer le fonctionnement, une prise 16A 220 volts avec terre est nécessaire.

Le fonctionnement en 4 étapes.

1.L’allumage :
Une fois le réservoir à granulés rempli, on appui sur le bouton de la régulation (ON/OFF) pour lancer le processus d’allumage.

2.Le démarrage :
Les granulés sont amenés par une vis sans fin (d’une longueur de 10 à 20 cm) du réservoir à un tube qui lui, est en contact avec le foyer, les granulés tombent par gravitation dans le creuset. Après remplissage de celui-ci, une résistance (bougie d’allumage ou tige d’allumage) enflamme les granulés avec l’aide d’un ventilateur d’extraction des fumées qui s’enclenche au même moment.

3.Le fonctionnement :
Une fois la flamme présente et la température atteinte, la soufflerie d’air chaud se met à fonctionner (les poêles comportent plusieurs vitesses de soufflerie que le client peut choisir). Au bout d’une vingtaine de minutes, le poêle passe en mode de travail ou de modulation, et va vous maintenir la température que vous lui avez demandé, malgré le fait d’avoir choisi une vitesse de ventilation élevée, le poêle se mettra de lui même sur la ventilation minimum. Cela est géré par une sonde de température ambiante.

4.La sécurité :
Plusieurs organes de sécurité sont présents aujourd’hui dans les poêles à granulés :

  • Le pressostat qui lui est relié à l’évacuation des fumées
  • Le thermostat de sécurité à réarmement manuel qui contrôle l’alimentation électrique des différent moteurs
  • Différentes sondes de température “sonde des fumées, réservoir à granulés, corps de chauffe” complètent la panoplie de sécurité.

Le poêle à granulés, malgré sa “sophistication” n’est pas considéré comme un vulgaire poêle, mais comme un appareil de chauffage d’appoint ou de chauffage principal intelligent mais qui a besoin d’entretien.

Les différents types de poêles :

  • Le poêle simple avec soufflerie par l’avant qui permet de chauffer une ou plusieurs pièces principales
  • Le poêle à granulés canalisables qui permet de chauffer la pièce où il se trouve et de chauffer via des sorties supplémentaires (1 ou 2) d’autres pièces attenantes.
  • Le poêle hydraulique qui nous permet d’alimenter un circuit de radiateurs et qui peut être un complément à une chaudière existante

poele coupe
01 – Réservoir à granulés de bois
02 – Motoréducteur (Moteur de vis)
03 – Air de combustion
05 – Entrée de l’air secondaire
04 – Brûleur en fonte
06 – Circuit des fumées
07 – Extracteur de fumées
08 – Ventilateur de convection
09 – Echangeur de chaleur
10 – Echangeur de chaleur secondaire pour garantir une performance optimale
11 – Sorties d’air chaud
12 – Réception des cendres de l’échangeur de chaleur
13 – Carte électronique  pour la programmation et le contrôle du fonctionnement du poêle
14 – Afficheur (Tableau de commande)
15 – Pieds réglables
16 – Sonde de température ambiante

Un problème? diagnostic panne GRATUIT

pièces détachées pour poêles à granulés, pièces détachées, pièce poêles à granulés, pièces pour poêles à granulés, pièce poêles, bougie, bougies d’allumage, résistance, résistance d’allumage ,cmg, caminetti montegrappa, kalor, ravelli, ignis, jolly mec, skia, palazzetti, ungaro, arce, zibro, wanders, cs thermos, tectro, kokido, cadel, Nestor Martin.